Des écarts faramineux sur le comparateur de devis d’optique de l’UFC Que Choisir : le ROF conforté dans sa demande de retrait.

Le Rassemblement des Opticiens de France (ROF) a assigné le 2 février 2018 l’UFC Que Choisir en référé d’heure à heure afin que le comparateur de devis d’optique mis en ligne le 18 janvier 2018 et les articles en découlant soient retirés du site internet www.quechoisir.org.

A quelques jours de la décision du Vice-président du TGI de Paris prévue le 6 mars 2018, il s’avère que l’UFC Que Choisir a modifié ce comparateur de devis d’optique, confirmant par là-même les incohérences que dénonçait le ROF.

Avec ces modifications, le prix de certains verres a été revu à plus de 37% à la hausse par rapport au prix apparaissant initialement. On peut donc s’interroger sur la fiabilité de l’instrument.

Mais même ainsi modifié, le comparateur ne fonctionne toujours pas : loin d’affiner l’analyse, plusieurs choix et options ont été purement et simplement supprimés, comme la distinction entre verres blancs, teintés et photochromiques par exemple. Dans la version précédente du comparateur, le ROF avait pu démontrer que le choix d’une de ces trois options n’avait en réalité pas d’impact sur le résultat final en termes de prix, au contraire des pratiques des opticiens en magasin. Et la nouvelle version ne distingue plus le prix des verres qu’il y ait ou non choix d’un prisme…

Par conséquent, les modifications opérées par l’UFC Que Choisir ne changent donc rien aux défauts de conception soulevés par le ROF, au contraire : l’instrument se révèle intrinsèquement inapte, ce qui justifie d’autant plus la demande de retrait de ce comparateur.

L’article consacré à l’optique dans le mensuel UFC Que Choisir de mars 2018 passe ces difficultés sous silence. Et continue de dénigrer la profession des opticiens.

Venant du concepteur d’un instrument qui ne fonctionne décidément pas, cette approche n’est vraiment pas la bonne.

Le ROF maintient donc sa demande de retrait de ce comparateur de devis du site internet www.quechoisir.org ainsi que des articles qui en découlent.

28 février 2018.

Laisser un commentaire