Le ROF présente ses propositions au Ministre au Comité de suivi 100% Santé Actualités


Le ROF participait le 18 avril au Comité de suivi du 100 % Santé présidé par François BRAUN, ministre de la Santé et de la Prévention, qui avait pour objectif de dresser le bilan et les perspectives de la Réforme.

Monsieur le Ministre a souligné une réforme majeure du précédent quinquennat, dont les effets positifs se mesurent dans l'amélioration de l'accès aux soins sans reste à charge. Le Ministère de la Santé et de la Prévention souhaite ouvrir plusieurs chantiers avec les opticiens-lunetiers dans les mois à venir :

  • Réaliser une enquête de satisfaction des patients.
  • Inciter au développement de l'offre 100 % Santé, par la mise en œuvre d'un bonus pour l'opticien.
  • Améliorer le panier A pour 2024 par une offre de verres retenue plus étendue et une offre de monture augmentée avec davantage de matières et de formes.
  • Favoriser l'économie circulaire par une offre de produits remis en usage.

Le Président du ROF, Stéphane CORFIAS :

  • a souligné que les opticiens-lunetiers se sont mis en ordre de marche pour permettre à la réforme d'être une réussite, permettant de lutter contre le renoncement aux soins pour raison financière.
  • a rappelé l'engagement non respecté, dans l'accord 100 % Santé signé en 2018 avec l'État, de la réforme de la formation du diplôme d'opticien-lunetier, restée sans avancée à ce jour. La profession est prête à faire évoluer la formation du niveau BTS vers la Licence.
  • a également évoqué l'effort financier des opticiens-lunetiers pour absorber la réforme du 100 % Santé, alors que l'augmentation des coûts et l'inflation galopante détériorent la situation financière des centres optiques.
  • il a enfin proposé des axes d'amélioration de l'accès aux soins, notamment :
    - en favorisant l'accès à la prescription dans les déserts médicaux par des protocoles de coopération entre prescripteurs et opticiens-lunetiers.
    - en achevant la réforme du tiers-payant intégral.
    - en permettant l'accès au panier A à l'ensemble des contrats même non responsables.
    - en élargissant la nomenclature du panier A aux verres de très fortes corrections.

Pleinement mobilisé à travers son Président pour faire avancer l'accès à la santé visuelle et protéger la profession, le ROF communiquera régulièrement sur la progression des discussions avec les services du ministère de la Santé et de la Prévention.


- Lu 477 fois